En attendant d'avoir du temps pour traiter les photos de ma dernière vadrouille, un petit article sur la vie au Japon.

En effet depuis le début de la semaine, nous sommes officiellement rentré dans la saison des pluies, appelée ici 梅雨 (tsuyu). Il n'y a que Hokkaido qui y échappe, l'ile la plus au nord du Japon. Cette saison devrait durée environ 3 semaines, jusqu'à début juillet en général.
Ce n'est vraiment pas le meilleur moment pour visiter le Japon, car il y fait chaud! Mais vous aller me dire, mais la pluie, ça rafraîchie pas?! et ba non, pas du tout, et du coup c'est pire, car il fait chaud et humide, un vrai sauna, c'est génial!
Dès qu'on rentre dans un magasin, on a froid car la climatisation nous agresse, on ressort, la chaleur nous tombe littéralement dessus, le métro on en parle pas, les gares ne sont pas encore climatisées, mais les wagons oui, alors le soir, avec l'humidité et les odeurs, un vrai cocktail détonant!

Mais heureusement pour arrêter la saison des pluie plus vite, on peut compter sur une petite poupée de chiffon qui ressemble à un petit fantôme! On l'appelle le Teru Teru Bôzu. On accroche cette petite poupée à la fenêtre les jours menaçants en chantant une petite comptine pour demander que le lendemain soit plus clément!

teru5510

Cette tradition date de l'époque edo (1603-1868) et existe encore aujourd'hui, ce sont souvent les enfants qui fabriquent ces petites poupées, je n'ai pas encore bien regardé si j'en voyait aux fenêtre, il faudrait que je fasse un petit tour dans mon quartier pour en trouver!

Et pour la peine vous avez le droit aussi à la petite chansonnette pour connaître l'air de la comptine!

Et voici la traduction des paroles de la comptine:

Teru Teru Bôzu, Teru Bozu
Fais que demain soit ensoleillé
Comme le ciel que j'ai vu une fois en rêve
S'il fait beau je te donnerai un grelot d'argent

Teru Teru Bôzu, Teru Bozu
Fais que demain soit ensoleillé
Si tu réalises mon souhait
Nous boirons ensemble beaucoup d'amazake

Teru Teru Bôzu, Teru Bozu
Fais que demain soit ensoleillé
Mais s'il fait nuageux et qu'il pleut
Je te couperais la tête!

Sympa la fin, apparemment, ça viendrait d'un moine qui aurai promis le retour du soleil, mais comme bien sur, on ne peut décider pour la mère nature, ça n'aurait pas marcher, et il se serait fait décapiter! gloups...

En espérant que le temps en France soit un peu mieux que ces derniers temps, à bientôt!